Accueil   Plan du site
Documentaires 
PORTRAITS
SOCIETE
ANIMALIER
HISTOIRE
AUTOMOBILE ANCIENNE
Documentaires > PORTRAITS

JUAN CARMONA, le Flamenco à fleur de peau


Documentaire "Juan Carmona, le Flamenco à fleur de peau"

Un film documentaire de Jean-Marie David


53 minutes (2005) - Coproduction MEZZO



Sélections dans Festivals: Musiques Sacrées du Monde (Dijon, France 2005), Medimed Barcelona (Espagne 2005).



POUR COMMANDER LE DVD ou ORGANISER UNE PROJECTION

Nouvel album "El sentido del aire" sorti en 2010
(le chant du monde, harmonia mundi)
Album nominé aux Latin Grammy awards 2010

Concerts 2010-2011 de Juan Carmona:

07/11/10 GAND, LE CENTRAL, BELGIQUE
19/11/10 PORT SAINT LOUIS, France
20/11/10 ARLES, THEATRE DE LA CALADE, France
25/03/11 TASSIN LA DEMI LUNE, THEATRE DE L'ATRIUM, France
18/05/11 LUXEMBOURG
19/05/11 TREVES



Cliquez pour agrandir
Juan Carmona et Paco de Lucia

SYNOPSIS

Ce film dresse le portrait du guitariste surdoué le gitan andalou français Juan Carmona qui a conquis le monde du Flamenco par son talent et son ouverture vers les musiques du Monde, la musique classique et la musique de films.

Qu’il interprète avec un grand orchestre français La Sinfonia Flamenca, son œuvre composée pour guitare flamenca et orchestre classique, qu’il improvise avec ses amis dans une bodega populaire de son quartier d’enfance, ou qu’il enseigne le flamenco aux musiciens chevronnés du Conservatoire National de Région Toulon Provence Méditerranée, le talent rare et la personnalité authentique de Juan Carmona se révèlent dans toutes leurs facettes et décrivent un parcours musical atypique et remarquable.

PRESENTATION DU FILM : le Flamenco et Juan Carmona

Le flamenco s’est libéré de son image de musique et danse à résonance folklorique !

Cet art avait souffert en Espagne pendant la période franquiste (1936 - 1975) : récupéré par le pouvoir, le flamenco s’était fait le porte-parole involontaire du régime autoritaire aux accents populistes. Rejeté au commencement de la Movida (fin années 1970, début années 1980) par une jeunesse espagnole friande à cette époque de rythmes anglo-saxons, le flamenco est revenu sur le devant de la scène culturelle en sachant s’ouvrir à d’autres courants.

Aujourd’hui la thématique flamenca s’est diversifiée. Si les artistes de la jeune génération respectent le passé en conservant le creuset dans lequel puise le flamenco traditionnel (l’amour, la passion, la famille, la mort), ils n’hésitent pas à s’inspirer de sujets de société brûlants.
 
Juan Carmona, virtuose français de la guitare, naviguant entre les atmosphères ibériques hexagonales et orientales, symbolise parfaitement ce renouveau du flamenco. Bien que fier de ses origines gitanes andalouses, il tient à tout prix à dépasser les clichés ethniques. Respecté dans tous les milieux musicaux, y compris chez les artistes de musique classique, il construit des passerelles entre le flamenco et d’autres musiques.

Juan Carmona représente une chance pour le flamenco de se transcender et de conquérir une plus large audience populaire sans tomber dans la variété !

BIOGRAPHIE de Juan Carmona

Juan Carmona est un  musicien gitan d’origine française. C’est le plus novateur de la  nouvelle génération flamenca, il ne s’enferme pas dans la tradition et ose des rencontres  insolites et inédites.
 
Homme du sud, d’ascendance andalouse, né à Lyon en 1963, élevé à Aubagne en Provence, Juan Carmona  reçoit sa première guitare à l’âge de dix ans : il joue sans relâche, en autodidacte, et c’est la révélation. Sa virtuosité est vite repérée par les professionnels, il collectionne les prix internationaux et devient à vingt six ans le premier professeur de guitare flamenca titulaire du diplôme d’état en France.
 
Le flamenco n’est pas seulement un art majeur avec sa propre structure mélodique et rythmique, c’est une façon de vivre, une  philosophie. Pour renouer avec ses racines, Juan Carmona  s’envole pour Jerez de la Frontera en Andalousie ou il côtoie et accompagne pendant plus de huit ans les plus grands noms du flamenco tel les chanteurs Agujetas ou Jésus Monje.
Il remporte de nombreux prix musicaux internationaux et compose plusieurs albums qui créent l’évènement à chacune de leur sortie.
A la recherche d’autres univers musicaux, Juan Carmona se tourne vers le jazz  et vers les musiques du monde, iranienne, ouzbek, indienne, arabo-andalouse ... Il collabore avec de nombreux grands artistes ou formations dans ces domaines.
 
Fait rare pour un maître du flamenco, Juan Carmona compose des musiques de films contemporains : La belle histoire, Cuisines et Dépendances, Sables mouvants .
Récemment, il a composé une nouvelle oeuvre La Sinfonia Flamenca, pour guitare flamenca et orchestre classique, qu’il interprète avec des grands orchestres régionaux français et étrangers.
 
Au fil de ses rencontres, Juan Carmona fortifie sa musique. Auteur, compositeur, interprète et guitariste de génie de génération flamenca,  Juan Carmona  surprend et dérange en incarnant le métissage, le croisement des harmonies entre les traditions d’hier et d’aujourd’hui.
                                                    


Juan Carmona (au centre) et ses musiciens


Cliquez sur la photo pour accéder au site internet de Juan Carmona



Cliquez pour agrandir
Juan Carmona en solo


Le prince de la Guitare Flamenca


En concert


Son album "Orillas"

Accueil CasaDei Productions - Documentaires - F.Mitterrand/JB.Martin - Films Institutionnels - Cinéma - Actualités - Presentation - Contact / Vente DVD - Liens - Solidarité
© Casadei-Productions