Accueil   Plan du site
Documentaires 
PORTRAITS
SOCIETE
ANIMALIER
HISTOIRE
AUTOMOBILE ANCIENNE
Documentaires > HISTOIRE

L'ORIENT DES CAFES


Documentaire "L'Orient des Cafés"

Un film documentaire de Moktar Ladjimi


52 minutes (2000)



Festivals : Festival du Monde Arabe de Montreal (2007), Mediterranean Environmental Award (Turkey 2006), Cinéma Méditerranéen (Bruxelles 2004), Cinéma Africain de Milan (Italie 2001) ; Vues d’Afrique à Montréal (Québec 2001) ; Mediawave Film Festival (Hongrie 2001) ; Festival du Film de Amiens (France 2001).



POUR COMMANDER LE DVD ou ORGANISER UNE PROJECTION

SYNOPSIS

Ce film nous emmène à la découverte de l’Orient à travers l’histoire exotique des cafés littéraires ou politiques: ces lieux de vie, de distraction, de rencontre, emplis de volutes de narghilé, autrefois interdits aux femmes.

A la fois récit sociologique et historique, parcours thématique et voyage en Orient,

ce film tourné à Tunis, au Caire, à Damas, à Istanbul, est constitué d’images archives, de nombreux extraits de films égyptiens, et d’entretiens avec des personnalités
comme les écrivains Gamal El Ghitany (Egypte)
et Daniel Rondeau (France),
le cinéaste Tawfik Saleh (Egypte).

PRESENTATION
 
Les Cafés en terre d'Orient ? Des lieux usés, habités, désertés, ouverts, fermés sombres, lumineux, sur lesquels tels des oiseaux migrateurs, des générations d’écrivains, peintres et poètes ont noirci des milliers de pages pour leurs contemporains.
D’Istanbul au Caire, d'Alep à Damas ou de Salonique à Marrakech, ce film nous propose un voyage initiatique au fil du temps et une visite pertinente, documentée, évocatrice et originale de cet univers mal connu et mystérieux des Cafés d'Orient.
Au delà cette visite, ce film propose de mieux comprendre un phénomène social urbain qui, s'il existe encore de nos jours, est menacé par les avancées d'une civilisation occidentale voyageuse en Orient.
 
Ces Cafés d'Orient, qui ont fasciné les voyageurs occidentaux en mal d'exotisme commencent à être mieux connus grâce à l'exploitation de sources locales, les artistes autochtones. Ces derniers permettent un nouveau regard sur le rôle social, culturel et politique que les Cafés ont joué au sein des sociétés du Maghreb et du Machrek. Par ailleurs, il s'agit de réunir à travers un itinéraire renouvelé les témoignages de sociologues, ethnologues et historiens pour mieux évoquer et comprendre ces lieux mythiques.
 
Si le récit de ce film évoque l’image du « Café Oriental », largement colportée en Occident par les auteurs en voyages épris d'exotisme oriental, notamment durant la vague du romantisme et les premiers temps du colonialisme, il cherche aussi à décoder cette image.
Cette vision toute extérieure sans recherche d'analyse est destinée à donner de l'Orient une représentation de sa vie quotidienne. Elle a été le plus souvent péjorative ou négative.
 
A partir de quel moment y a-t-il eu restitution des Cafés d'Orient à leur réalité ? A cette question ce film propose une réponse explicite à travers un parcours thématique qui nous apporte non seulement l'évocation d'un monde du passé, mais aussi le désir de retrouver les plaisirs et les joies de cette terre d'Orient qui n'était qu’un espace flou baignant dans l'imaginaire des écrivains, peintres, cinéastes ...



Cafetier ambulant égyptien


Café en Egypte

Accueil CasaDei Productions - Documentaires - F.Mitterrand/JB.Martin - Films Institutionnels - Cinéma - Actualités - Presentation - Contact / Vente DVD - Liens - Solidarité
© Casadei-Productions